MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926 | Puces Privées
 personnes aiment cette pièce.

MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE -Prostitution 1/25 ex. Japon Esquisse originale, 1926

Prix : 1 200.00
Frais de port : Nous consulter


Description

J.-K. HUYSMANS - DIGNIMONT, André (illustrateur)

MARTHE, HISTOIRE D'UNE FILLE. Illustrations de André Dignimont.

Paris, M. Seheur, 1926

1 volume in-8 réimposé in-4 (28,5 x 21 cm), en feuilles, (8)-182 pages. Illustrations en couleurs dans le texte et hors-texte. Couverture imprimée en rouge et noir avec vignette par l'artiste (premier plat et dos). Emboîtage de l'éditeur plein papier marbré, étiquette imprimée au dos. Ensemble en parfait état. Volume non coupé (jamais lu).


TIRAGE A 346 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 25 EXEMPLAIRES SUR PAPIER DU JAPON AVEC UN DESSIN (ESQUISSE) ORIGINAL.



Le texte est justifié 14 x 10 cm environ. Volume achevé d'imprimé le 15 novembre 1926, Lucien Boucher étant directeur artistique. L'illustration est composée d'un frontispice 12,5 x 10 cm et de petites vignettes 10 x 8 cm notamment et autres taille. Le tirage en couleurs des bois (en 3 ou 4 couleurs le plus souvent) a été fait en plusieurs passe (il ne s'agit pas d'un coloris au pochoir).



Marthe, histoire d’une fille est le premier roman naturaliste publié par Huysmans en 1876. La société sans pitié pousse une jeune parisienne, pour survivre, à se laisser glisser jusqu’à l’« odieux métier [...] qui vous jette, de huit heures du soir à trois heures du matin, sur un divan [...], qui vous force à vous étendre près d’un affreux ivrogne, à le subir, à le contenter ». Le vieux cabotin Ginginet en fait la vedette de Bobino ; mauvaise comédienne, elle quitte la scène et s’amourache de Léo, un poète, qui souffre de son inculture et elle retombe dans la débauche. Le roman relate la destinée de ces trois personnages. Le dernier mot sera peut-être dans la bouche de Léo disant : « Les filles comme elle ont cela de bon qu’elles font aimer celles qui ne leur ressemblent pas ». Les milieux décrits sont sordides ; tout est misère ou luxure mais le style de Huysmans est éblouissant de vérité.

BEL EXEMPLAIRE DU RARE TIRAGE SUR JAPON AVEC ESQUISSE ORIGINALE.




Informations sur le marchand


Partagez cette pièce